Entreprises : les méthodes pour optimiser ses attestations de tva

Entreprises : les méthodes pour optimiser ses attestations de TVA

En 2021, les entreprises françaises font face à de nombreuses difficultés pour gérer la partie administrative. Il faut dire que, depuis plusieurs années, l’administration exige beaucoup de documents pour se mettre en conformité. Si de nouvelles solutions ont vu le jour ces derniers temps pour optimiser la gestion de ces attestations, il reste difficile pour les entreprises de cibler la meilleure alternative sans tomber dans les pièges classiques du secteur. Focus sur les astuces à appliquer pour optimiser l’édition de ces attestations administratives.

Un gain de temps évident

Posez la question à tous les services comptables de chaque entreprise et vous obtiendrez invariablement la même réponse au sujet du temps consacré à l’édition des attestations TVA. Séparés en deux catégories (TVA à 5,5% et TVA à 10%), ces documents sont indispensables pour les artisans notamment. La meilleure option reste l’attestation TVA simplifiée. Le principe est simple avec la dématérialisation. Vous remplissez vous-même le formulaire CERFA téléchargeable gratuitement et vous l’envoyez directement à votre client sur son smartphone. Il ne lui reste plus qu’à signer électroniquement l’attestation simplifiée de TVA et vous la renvoyez dans la foulée. Stockées dans un espace personnel, vous pouvez les consulter à n’importe quel moment.

Des tarifs en baisse

Afin d’optimiser vos chances de réussite, on vous recommande de faire appel à des professionnels confirmés. Jeter un œil sur les avis des anciens clients peut être un bon indicateur sur le sérieux du prestataire sélectionné. En dépit de certaines idées reçues, solliciter ce genre d’expert ne requiert pas obligatoirement un budget astronomique. Il suffit de se pencher sur les prix pratiqués pour comprendre que ce secteur est en plein essor dans l’Hexagone. Conséquence majeure, les tarifs sont à la baisse. Un argument qui peut faire la différence. Surtout en période de crise économique où chaque euro est compté par la majorité des entreprises.

You might also like